Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.

11 Jun

Warhammer 40 000 – Aeldari Drukhari, Wyches

Publié par Nero (BlackWord)  - Catégories :  #Poème de Fan, #Warhammer 40 000

Dessin de : Beckjann

Dessin de : Beckjann

 

Autrefois, l’univers était à nos pieds

Aujourd’hui, nous sommes condamnés

 

Nous somme les Aeldaris que la Toile à protégé

Celles et ceux s’étant mit de côté de la réalité

Afin de tromper librement notre ennui

Dans un plaisir et une douleur infini

 

Ce temps d’insouciance nous a été arraché

Lors de La Chute, par les griffes acérées de l’Assoiffée

 

Nos âmes furent maudites par la flétrissure

Un tourment incessant nous dévorant par cette simple blessure

Nous existons en étant lentement dévorés

Et aucun de ces tourments ne nous est épargné

 

C’est par la souffrance d’autrui que nous préservons nos existences

Nous conduisant dans une folie dont il est devenu facile d’oublier essence

 

Nous étions des êtres fières, ancien et avancée

Nous sommes à présent l’incarnation même de la cruauté

Profitant de chaque douleur arrachée à nos prisonniers

Afin que notre damnation soit retardée

 

Ainsi est née la nouvelle race Aeldari

Ainsi nous sommes devenu les Drukharis

 

Des ombres hantant chaque recoin de l’univers

Traquant et capturant les prochaines victimes de nos enfers

 

Promettant les plus longs tourments qu’il est possible d’imaginer

Savourant ces instants que nous avons finis par aimer

 

Je suis une Wyches, une guerrière

Ne vivant que pour la douleur de mes adversaires

 

En chasse ou en arène, J’y consacre mon existence

Et j’ai pu y développer une infinité de compétences

 

Face à moi, priés pour votre mort

Ainsi vous échapperez à votre triste sort

 

Commenter cet article

À propos

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.