Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.

26 Mar

Eran CH2

Publié par [NERO] BLACK WORD  - Catégories :  #Imag'inarium

Eran CH2

 

Il était entré dans cette forêt avec l’esprit noyé d’ignorance, mais face à cette créature, la lumière consentie à éclairer quelques souvenirs. 

 

Eran se rappela avoir discuté avec un vieux couple qui l’avait engagé pour terrasser un monstre étrange dans la forêt, mais ces derniers étaient restés très vague dans leurs explications. Ils s’en étaient tenus à préciser le lieu, ce qu’il y avait à faire et parlant rapidement d’une lumière à trouver dans le creux d’un arbre, sans même préciser à quoi ressemblait la cible à abattre. Eran avait tout simplement accepté. 

 

Armé d’une simple épée en fer avec bouclier et une armure légère, Eran s’était rendu dans la forêt indiquée et avait cherché à travers la lugubre végétation. Après de longues heures de fouille, il tomba sur une créature vaguement humaine, d’une grande taille, à la peau laiteuse et avec plusieurs bras. 

 

Le combat commença quand cette dernière poussa un râle menaçant envers le visiteur. 

 

Elle commença en assénant des coups de poings rageurs au sol, cherchant à écraser Eran. Se démenant pour parer et esquiver ses attaques de toute son habilité, il parvint à se rapprocher suffisamment pour planter son épée dans son corps, mais cela n’avait eu pour effet que d’énerver d’avantage la créature. 

 

Le sol trembla sous sa colère alors que Eran tentait encore de la tuer. Mais quand son épée se brisa et qu’il fut jeté d’un revers de main pour s’écraser contre un arbre, il ne lui restait que la fuite. 

 

Traversant les fourrés à en perdre halène, poursuivit par un monstre qui déracinait les arbres sur son passage, l’aventurier finit par se cacher dans une fosse boueuse et à attendre que son poursuivant s’éloigne. Malheureusement la course ne faisait que commencer. 

 

Eran avait passé un temps considérable à courir, se cacher, éviter les attaques de son ennemi et tenir le coup malgré ses blessures, jusqu’à trouver la lumière. Une épée plantée dans un socle à la base du tronc d’un arbre. Sans attendre, il couru s’en emparer et la brandit face à la créature. Ainsi le combat reprit. 

 

Mais Eran mourut. 

 

Il se souvint par la suite de son voyage pour revenir reprendre son combat. 

 

À présent, blessé et adossé à une grosse pierre, aux côtés de la créature qui avait été son ennemi, il soupira et ferma ses yeux pour laisser le repos l’emporter. Eran avait cette fois-ci vaincu, et il en avait payé le prix fort. 

 

Quand il mourut pour la dernière fois, l’épée qu’il avait trouvé et conservé durant sa quête, disparu. 

 

Commenter cet article

À propos

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.