Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.

06 Sep

La chimère

Publié par [NERO] BLACK WORD  - Catégories :  #Imag'inarium

La chimère

Au delà d’une chaîne de montagnes glacées, derrière une jungle abondante et étouffante, se trouvait une plaine chaleureuse où seul la vie sauvage existait. Très rare étaient ceux qui osaient s’aventurer aussi loin de toute civilisation.
 

Dans cette nature, de nombreux animaux prospéraient en suivant une chaîne alimentaire constante. Vivant au jour le jour à travers les temps et les saisons, sans que rien ne venant du monde extérieur ne vienne chambouler la stabilité de ce petit univers.
 

C’est dans cette nature sauvage que vivait une créature étrange et unique. Une chimère.

 

Connue par les légendes comme étant une créature malencontreusement née de deux dieux, décrit sous différents aspects mais tous monstrueux, ayant la taille d’un géant et la puissance de trois bêtes, aux intentions malfaisante, vomissant du feu et dévorant le bétail des paysans.
 

La chimère possédait trois têtes. Celle du centre représentait celle d’un lion, à sa droite un dragon et à sa gauche une chèvre. Le reste de son corps mélangeait également ces trois aspects, sur le corps puissant du lion se trouvait les deux grandes ailes du dragon, quand les pattes arrières étaient celle de la chèvre.

 

Dans cette grande plaine, la chimère se contentait de chasser et de dormir. Elle avait déjà croisé le chemin de voyageurs mais tous avaient tenté de l’abattre ou de la capturer, ce qui l’avait obligé à les tuer pour pouvoir les fuir. Ces expériences l’avait convaincu de ne jamais aller au-delà des montagnes enneigées.

 

Un jour, elle se mit à chasser plus que d’habitude, avant de se réfugier pendant plusieurs mois dans une grotte où elle dormit et attendit.
 

Ce ne fut que bien plus tard qu’elle ressorti de cette pénombre, accompagnée par une petite créature à trois tête et un mélange de trois bêtes en guise de corps.
 

La petite chimère ouvrit pour la première fois ses yeux sur le monde et fit ses premiers pas dans la plaine, sous les regards bienveillant de la chimère à qui elle avait donné naissance

Commenter cet article

À propos

L’imagination est mon obsession, l’écriture est ma structure, la poésie est mon acrobatie, les histoires sont mon terroir, les univers sont mon sanctuaire. Et le partage ? C’est mon message laissé aux commentaires de vos pensées. Pour vous y retrouver, vous pouvez commencer par les textes présentés, commençant par les derniers publiées, ou prendre le raccourcie des catégories. Ce qui est sur, c’est que je vous souhaite une bonne lecture.